Avantages à recruter un alternant

Recruter un alternant présente de nombreux avantages pour une entreprise comme celui de former un futur collaborateur à un métier et le faire adhérer à la culture de l’entreprise. C’est également un élément dynamisant qui apporte un œil nouveau sur un métier et sur l’entreprise.

Vous pouvez recruter un alternant en contrat d’apprentissage et en contrat de professionnalisation.

L’objectif étant de permettre à un jeune de suivre une formation pour acquérir une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme ou un titre professionnel.
Ces contrats alternent des périodes de cours chez ISCIO Alternance et des périodes de travail en entreprises.

Les  avantages financiers dans le cadre d’un contrat d’apprentissage

1 – Exonération des charges pour l’employeur

– Entreprises de moins de 11 salariés : Exonération des cotisations patronales et salariales d’origines légales ou conventionnelles imposés par la loi sauf la cotisation accidents du travail et maladies professionnelles,
– Entreprises de plus de 11 salariés : Exonération des cotisations patronales dues au titre des assurances sociales (maladie, maternité, invalidité, décès, vieillesse), et des allocations familiales. Exonération également des cotisations sociales salariales d’origine légale et conventionnelle imposées par la loi.

2 – Aide de la région (prime à l’apprentissage)

A compter du 1er janvier 2014, pour les entreprises de moins de 11 salariés, les contrats d’apprentissages ouvrent droit à une prime versée par la région Ile de France à l’employeur. Le montant de cette prime est d’au moins 1 000 € par année de formation et remplace l’« indemnité compensatrice forfaitaire ».

 3 – Crédit d’impôt

Un crédit d’impôt de 1600 € par an, porté à 2200€ (pour les apprentis handicapés, les jeunes bénéficiant d’un accompagnement personnalisé, les entreprises portant le label « Entreprise du patrimoine vivant » et lorsqu’un  contrat d’apprentissage est signé à l’issue d’un contrat de volontariat pour l’insertion) multiplié par le nombre moyen d’apprentis présents dans l’entreprise depuis au moins 6 ans.

 Pour en savoir plus sur le contrat d’apprentissage : www.travail-emploi.gouv.fr

Les  avantages financiers dans le cadre d’un contrat de professionnalisation

1 – Exonération de certaines charges pour l’employeur

Exonération des cotisations patronales de sécurité sociale, d’allocations familiales et d’accidents du travail lorsque le salarié est âgé de 45 ans et plus.

2 – Absence de prise en compte dans les effectifs de l’entreprise

Salarié non comptabilisé dans l’effectif de l’entreprise jusqu’au terme de l’exécution du contrat et dispense de versement de l’indemnité de fin de contrat.

3 – Pas de frais de formation

Prise en charge des frais de formation par L’OPCA de l’entreprise.

4 – Aide forfaitaire à l’employeur

L’aide forfaitaire à l’employeur (AFE) doit être demandée au Pôle emploi. Cette aide a pour but d’aider les demandeurs d’emplois de 26 ans ou plus à  s’insérer dans la vie professionnelle par le biais du contrat de professionnalisation. Cette aide est attribuée par le Pôle emploi sous réserve que l’enveloppe financière ne soit pas épuisée et est plafonnée à 2000 €.

Pour en savoir plus sur l’AFE : www.travail-emploi.gouv.fr

5 – Aide pour les travailleurs handicapés

L’AGEFIPH (Fond pour l’insertion professionnelle des travailleurs handicapés) peut accorder des aides particulières pour l’embauche de travailleurs handicapés.

Pour en savoir plus sur le contrat de professionnalisation : www.travail-emploi.gouv.fr