TOP 5 des erreurs à ne pas commettre en entretien

Vous démarquer des autres est vital quand vous êtes à la recherche d’un nouvel emploi et cela vaut pour toutes les étapes du processus de recrutement : de votre CV en haut de la pile du recruteur à l’entretien tout doit vous montrer sous votre meilleur angle.

Pour vous donner les meilleures chances d’obtenir le job de vos rêves voici le TOP 5 des erreurs et expressions les plus courantes à éviter en entretien.

Je ne sais pas

Les recruteurs aiment challenger les candidats sur leurs expériences passées et leur culture d’entreprise (rappelez-vous de Google et ses balles de golf).

La meilleure façon de traiter ces questions difficiles c’est de faire “vos devoirs” . L’importance de la recherche ne peut être sous-estimée : relisez votre CV et le site de l’entreprise pour être prêt à toutes questions.

Bien sur si vous n’êtes pas sensés connaître la réponse ou si vous êtes vraiment coincé ne bluffez pas, n’essayez jamais d’inventer la réponse. A la place retournez la situation à votre avantage en prononçant les mots fatidiques certes mais accompagnés d’une note d’intérêt.

Ce stratagème peut marcher une fois tout au plus alors ne misez pas tout dessus, révisez !

 Quel est le salaire ?

Il est difficile de parler salaire avec votre nouvel employeur et ce en tout temps et quelque soit l’employeur.

Il y a un timing a respecter et le premier entretien n’est certainement pas le bon moment pour discuter chiffre.

Nuance :

D’un coté vous trouvez juste de connaître le salaire avant de vous lancer plus loin dans le processus de recrutement si cela ne correspond pas a vos attentes. Logiquement la description de l’offre le mentionne ou précise une fourchette salariale. Si ce n’est pas le cas soyez patient le recruteur vous demandera sûrement vos prétentions salariales et c’est alors que vous pourrez en discuter et négocier.

Combien de congés puis-je obtenir ?

Les entreprises cherchent des gens motivés, prêts à faire les efforts nécessaires. Ils veulent du personnel ambitieux, autonome, bref des entrepreneurs.

Si vous voulez une carrière enrichissante et les avantages qui vont avec alors vous devez être prêt à faire l’effort.

Bien sur vous êtes tout à fait en droit de vous demander combien de jours de congés vous seront alloués mais évitez de le faire au premier entretien cela pourrait dégager une mauvaise impression.

Je n’aime pas mon dernier employeur / mon entreprise actuelle

Même si vous avez vécu ou vivez toujours une mauvaise expérience avec votre futur ex employeur, ne donnez pas un tour négatif à votre entretien. Cela vous montrera sous un mauvais jour, une personne difficile à gérer…
Si on vous demande pourquoi vous souhaitez quitter votre entreprise actuelle parlez plutôt de vos ambitions pour l’avenir et des opportunités que vous offrirez le poste pour lequel vous avez postulé.

Je n’ai pas de question

Si vous avez fait des recherches sur l’entreprise comme préconisé plus haut vous devriez avoir des questions, au moins une pour montrer à vos employeurs potentiels à quel point vous êtes motivés par ce poste.

Si tout vous a semblé clair et l’est encore à la fin de l’entretien orientez vos questions sur les possibilités de développement personnel, la culture d’entreprise, des précisions sur votre poste …

Dans tous les cas il est important que l’entretien ne soit pas à sens unique mais un véritable échange.

Vous voilà paré pour votre prochain entretien d’embauche.
N’hésitez pas à nous faire part de vos expériences personnelles : échecs comme succès.